Dr. Dre – Compton (Artwork & Tracklisting)

Guess who’s back??!!

Dr. Dre - Compton (Cover)

Vous l’aurez tous deviné, Dre est de retour avec son 3e et dernier opus intitulé « Compton ». C’est une belle occasion pour moi aussi qui suit de retour après un an de pause que ce soit au niveau blog ou musical et je compte bien rattrapper ce retard.

Revenons à « Compton » et sa sortie qui a surprit tout le monde. 15 ans que le monde attendait « Detox » mais le Doc a décidé d’avorter son projet, entre la pression et l’impossibilité de satisfaire tout les fans.

L’album est inspiré du film « Straight Outta Compton » et contient l’apparition des vieux copains de Dre: Snoop Dogg, Xzibit, Eminem, Ice Cube, The Game mais aussi Kendrick Lamar. Dre comme à son habitude nous fait découvrir de nouvelles têtes qui seront sans doute à l’affiche dans les prochains mois/années à venir. Parmi eux on retrouve King Mez, Justus, Anderson .Paak et Jon Connor entre autre.

Au niveau des beats et de l’orchestration de l’album, Andre a su bien s’entourer avec l’aide de prodos comme Focus, DJ Premier, Cardiak, Dem Jointz, DJ Dahi et j’en passe. L’album est sorti sur le store d’iTunes le 6 Août dernier en streaming et en teléchargement légal le lendemain. Pour ce qui concerne les copies physiques, il faudra être patient et attendre le 21 Août.

J’aurai l’occasion de reparler de cet album dans une review/critique dans les semaines à venir, une fois que l’album sera bien digéré.

Est-ce que « Compton » suivra la même route que ses prédécesseurs? Une chose est sûre, Dre a encore des ressources. « Compton » à défaut de devenir un classique (seul le temps le dira) prouve que Dr. Dre est et reste l’un des meilleurs producteurs du game. L’album est au-dessus de la plupart des sorties et raffraîchit les oreilles.

Tracklisting:

01. Intro
02. Talk About It feat. King Mez & Justus
03. Genocide feat. Kendrick Lamar, Marsha Ambrosius & Candice Pillay
04. It’s All On Me feat. Justus & BJ the Chicago Kid
05. All In A Day’s Work feat. Anderson .Paak & Marsha Ambrosius
06. Darkside/Gone feat. King Mez, Marsha Ambrosius & Kendrick Lamar
07. Loose Cannons feat. Xzibit, Cold 187um & Sly Pyper
08. Issues feat. Ice Cube, Anderson .Paak & Dem Jointz
09. Deep Water feat. Kendrick Lamar, Justus & Anderson .Paak
10. One Shot One Kill (Jon Connor feat. Snoop Dogg & Craig Owens)
11. Just Another Day (The Game feat. Asia Bryant)
12. For The Love Of Money feat. Jill Scott, Jon Connor & Anderson .Paak
13. Satisfiction feat. Snoop Dogg, Marsha Ambrosius & King Mez
14. Animals feat. Anderson .Paak
15. Medicine Man feat. Eminem, Candice Pillay & Anderson .Paak
16. Talking To My Diary

Dr. Dre – Compton (iTunes Store)

Dr. Dre – Compton (CD)

Kendrick Lamar – Swimming Pools (Drank) (Video)

Kendrick a sorti le visuel de « Swimming Pools (Drank) », nouveau single extrait de « good kid m.A.A.d city », son premier album sous Aftermath/TDE/Interscope. Le morceau est produit par T-Minus et bénéficie d’un assez bon buzz pour le moment.

Kendrick Lamar – Swimming Pools (Drank) (iTunes)

L’album s’il n’a pas de retard d’ici-là doit sortir le 2 Octobre, mais j’avais vu qu’un proche d’Aftermath disait le contraire et que ça ne sortirait qu’en début d’année 2013. Ce qui d’un côté ne serait pas étonnant vu les retards qu’accumulent Aftermath et Shady. Et en balançant un tweet sur ça, Slim The Mobster m’a répondu en me gratifiant d’un « not true… Stop spreading rumors, let lil bro do his shit ». Avec tout le respect que j’ai pour Slim et sa musique, il faut être honnête et reconnaître qu’il a un buzz inexistant comparé à Kendrick qui en moins de 2 ans a passé les echelons à vitesse grand V et surtout nous a gratifié d’un des meilleurs albums de l’année 2011: « Section.80 ». Là où le bas blesse c’est que Slim est chez Aftermath depuis 5 ans à bosser sur « Detox », à ghostwriter pour Dre et n’a jamais vu son album sortir pour le moment. Kendrick a signé sur Aftermath y’a un an et son album va sortir normalement dans 2 mois. Quand Dre a vu la vidéo de Kendrick « Ignorance Is Bliss », il a juste eu une envie c’est de bosser avec lui et on peut imaginer qu’à l’heure d’aujourd’hui il est complètement focalisé sur Kendrick et a sûrement déjà oublié Slim.

Y’a des gens sur Twitter qui pour avoir plus d’abonnés (donc de followers) achètent (ça je ne sais pas comment) des comptes tout fait pour voir grossir leur liste d’abonné et Slim The Mobster en fait partie. Mais quand on lui évoque ça ou le fait qu’il devrait avoir déjà sorti un album avec Dre, bah monsieur ne répond pas. Yes men, yes men…

Xzibit – Napalm (Tracklisting)

6 ans que Xzibit nous a laissé sans album, son nouvel album « Napalm » est annoncé depuis un peu plus de 2 ans et en 2010 la sortie des singles « Hurt Locker » et « Phenom » laissait pourtant présager une sortie imminente mais ce ne fut pas le cas. Deux ans après, X vient enfin d’annoncer sur Twitter la sortie de son 7e album pour Septembre et a dévoilé la tracklist complète de « Napalm ». Tout ce qu’on peut dire c’est que ça a l’air très alléchant et que Xzibit a prit son temps pour nous concocter ce qui sera sûrement un des albums de l’année et surtout un des plus attendus.

Retour de Dr. Dre aussi à la prod (ah ben quand même c’est pas trop tôt) sur « Louis XIII » qui réunit le Likwit sur un track avec Tha Alkaholiks et le pionnier King T. Parmi les autres invités y’a du très lourd avec Prodigy, Wiz Khalifa (à deux reprises), B-Real, Crooked I, Slim The Mobster, The Game, Bishop Lamont, RBX… À la prod à part Dre on retrouve son compère de toujours Rick Rock, S1, Beat Butcher, Focus mais aussi Akon et David Banner.

Tracklisting:
01. State Of Hip-Hop Vs. Xzibit (Prod. Beat Butcher)
02. Everything (Prod. Rick Rock)
03. Dos Equise feat. RBX
04. Something More feat. Prodigy
05. Gangsta Gangsta (Prod. By DJ Chill)
06. Forever A G feat. Wiz Khalifa (Prod. E. Dan)
07. 1983 feat. Trena Joiner (Xzibit’s Mom) (Prod. Insane Wayne)
08. Stand Tall feat. Slim Da Mobster (Prod. S1)
09. Spread It Out (Prod. 21)
10. Up Out The Way feat. E-40 (Prod. Rick Rock)
11. Napalm (Prod. 1500 Or Nothin’) (Drums By Travis Barker & Scratches By Sid (Of Slipknot))
12. Meaning Of Life feat. Ret. Staff Sargent Shilo Harris (U.S. Army)
13. Louis XIII feat. King T & Tha Alkaholiks (Prod. Dr. Dre)
14. Enjoy The Night feat. David Banner, Wiz Khalifa & Brevi (Prod. David Banner)
15. Movie feat. Crooked I, Slim Da Mobster & The Game (Prod. Akon)
16. I Came To k!ll (Prod. !llmind)
17. k!ller’s Remorse feat. Bishop Lamont, B-Real & Young De (Prod. Focus)
18. 1983 StringAcapella

50 Cent – New Day feat. Dr. Dre & Alicia Keys (Single Artwork)

Grosse collaboration et gros morceau à venir j’espère! Fifty qui vient de lâcher un free album « 5: Murders By Numbers » s’apprête à sortir « Street King Immortal » au mois de Novembre, c’est son dernier album sur Interscope. Ce 1er single présage de bonnes choses, Alicia Keys a toujours été propre que ça soit sa discographie ou le peu de feats qu’elle a pu distiller au fil des années. Intéressant de voir que Dre est en featuring aussi (produit-t-il ce morceau? Là est la grande question…), sortie du single le 24 Juillet sur iTunes.

Rick Ross – God Forgives, I Dont (Artwork & Tracklisting)

Plus que 3 semaines avant la sortie du 5e album de Rozay intitulé « God Forgives, I Dont », le tracklisting a été enfin dévoilé et conviera Meek Mill, Ne-Yo, Andre 3000, Elijah Blake, Omarion, Usher, Wale, Drake, Stalley plus Dr. Dre & Jay-Z pour une grosse combinaison sur « 3 Kings ». Encore aucune news au niveau des prodos, on sait juste que Rick Ross a collaboré avec Dr. Dre, The Alchemist, Justa Blaze, Lex Luger et d’autres sur cet opus.

Par la même occasion je vous laisse découvrir la cover de l’édition deluxe:

Roscoe – The Influence (Sortie 2012)

Roscoe ou maintenant Scoe (il a changé son blaze récemment) s’était fait assez discret depuis quelques temps, on savait que le ghostwriter d’Aftermath travaillait sur « Detox » avec Dre au vu des nombreuses photos qui ont circulé sur le net. Il annonce un nouvel album pour cet année 2012 qui s’annonce très lourd et « Detoxien ». Titre du nouvel opus: « The Influence » qui réunira niveau prodos des gros noms comme Just Blaze, Hi-Tek, DJ Khalil, Bink Dog, Jake One… Niveau feats on ne sera pas en reste aussi avec la participation de son brother Kurupt, Daz Dillinger, Kendrick Lamar, son groupe Y.A, Glasses Malone, Slim The Mobster et bien d’autres.

Premier morceau sorti le banger « Lay Low » produit par DJ Khalil et en feat avec Glasses Malone et Kobe qui assure encore une fois un hook ravageur. La recette « Khalil-Kobe » est toujours aussi fructifiante!

Roscoe – Lay Low feat. Glasses Malone & Kobe (Prod. DJ Khalil)

Tito Lopez – The Lost Files Of Tito Lopez Reloaded (Mixtape)

Le emcee du Mississippi est de retour avec une nouvelle tape « The Lost Files Of Tito Lopez Reloaded ».

Tracklisting:
01. Conversation With Tito
02. Mama Proud
03. Exhibit T
04. The Ghost Of Tito Lopez
05. Mississippi Burning
06. Hustle Hard
07. Throw It In The Sky
08. Tito’s Verse
09. Stay Up
10. So Close So Far
11. Flight Control
12. Entourage
13. I’m Dreaming
14. Outkast Medley
15. Story To Tell
16. It’s Hard
17. Invincible
18. 4th Of July

On attend maintenant le fruit de son travail avec Organized Noize, Dr. Dre et d’autres…

Tito Lopez – The Lost Files Of Tito Lopez Reloaded (Mixtape) (Sendspace)

Obie Trice – Bottoms Up (Artwork & Tracklisting)

Le 28 Février annoncera le retour d’Obie Trice avec son 3e album « Bottoms Up », au programme un featuring de Eminem sur une prod de Dre, MC Breed, Adrian Reeza & Dre Skidne. Après une si longue pause Obie doit avoir quelques bonnes bastos de côté, « Battle Cry » était déjà un très bon morceau comme premier extrait de l’album.

Tracklisting:
01. Bottoms Up (Intro)
02. Going No Where
03. Dear Lord
04. I Pretend
05. Richard feat. Eminem (Prod. Dr. Dre)
06. BME Up
07. Battle Cry feat. Adrian Reeza
08. Secrets
09. Spill My Drink
10. Spend The Day feat. Dre Skidne
11. Petty
12. My Time
13. Ups And Downs
14. Hell Yeah
15. Crazy feat. MC Breed
16. LeBron On (Bonus Track)

Detox: pour 2012 ou pas?

(Dr. Dre et Roscoe en studio l’année dernière, ils ont encore eu une session il y a quelques jours)

2012 a débuté et tout le monde sait que cette année sera fatidique pour Dre et le camp Aftermath qui après des promesses et une longue attente ne pourra pas faire patienter ses auditeurs plus longtemps. Je tiens quand même à rappeller que beaucoup de choses sont souvent rentrés en jeu et comme le rappelle The D.O.C. dans une ancienne interview: Detox devait sortir en 2009 et à l’époque la version du skeud ne plaisait pas à Jimmy Iovine (le connard de boss d’Interscope) qui lui voulait un truc plus up-tempo (pari réussi à la vue de Kush, Mr. Prescription et I Need A Doctor on était plus près d’un album quelconque, club-up-tempo et qui n’allait pas séduire les « vieux » et respectueux fans de Dre), à cette époque rappellez-vous de beats comme « Imagine » pour Snoop, « Lost Ones » pour Jay-Z, « Topless »… c’était à peu près ça la vibe du skeud, ça allait être assez soulful et j’aurai bien été curieux d’entendre cette version finale.

Session datant de Janvier 2010, le beat sample « Hey Young World » de Slick Rick et on peut entendre le refrain de Sly accompagné de Dre.

Qu’importe Dre a apparement retenu la leçon (merci Snoop) et retaffe avec tout le monde et ses homies, même ceux avec qui ils étaient en froid comme Daz Dillinger. Pour le moment rien n’est encore sorti, les photos de sessions pour « Detox » fusent comme le nombre d’invités mais on attend toujours quelque chose à pouvoir se mettre sous la dent. En attendant je vous laisse contempler quelques photos issues de ces sessions récentes et qui ont accueilli des personnes auxquels on ne s’y attendait pas (ex: Meek Mill, Jadakiss, Styles P, Nelly…) mais là encore ça peut être pour les albums respectifs, rien n’est confirmé.:

(Styles P, Jadakiss, Dr. Dre, Meek Mill & Chocolate)

(Scott Storch & Jadakiss)

(Dr. Dre & Kurupt)

(Nelly & Dr. Dre)

(Terrace Martin, Dr. Dre, Jay Rock & DJ Quik)

(Xzibit & Dr. Dre)

(Xzibit & The D.O.C.)

(Daz Dillinger, Dr. Dre & Snoop Dogg)

T.I. – Fuck Da City Up (Mixtape)

C’est le retour du King Of South avec cette nouvelle mixtape « Fuck Da City Up » sorti hier pour bien commencer l’année, fraîchement sorti de prison TIP n’a pas attendu longtemps pour revenir sur le devant de la scène. Il enchaîne featuring sur featuring avec brio, pourtant depuis 2008 et son album mitigé « Paper Trail » c’était plutôt la chute pour Clifford. Cette mixtape est de très bonne facture et montre que T.I. a faim, on retrouve un son leaké en 2009 et qui avait été taffé pour « Detox » > « Popped Off ». Qu’ils choisissent de reprendre le morceau et de le finaliser est une vraie surprise et une bonne chose en soi même si ce n’est pas le track de l’année, l’alchimie entre T.I. et Dre est plutôt bonne! On retrouve aussi Sly qui n’était pas sur la 1ère version, à l’époque où j’avais entendu que T.I. taffait sur « Detox » je n’étais pas du tout rassuré mais après avoir entendu les 3 leaks (Topless, Shit Popped Off et This Is Detox) j’avais complètement changé d’avis et à l’heure d’aujourd’hui ce sont les meilleurs leaks sortis pour « Detox » avec « Topless » en première ligne (petit hs). Pour revenir sur la tape on retrouve des feats de Young Jeezy, 2 Chainz (inévitable en ce moment, syndrôme Lex Luger), Dr. Dre donc, Meek Mill, Pusha T, Trey Songz, Nelly etc. sur des prods de T-Minus, Hit Boy, Lil C, Dr. Dre, Just Blaze… Avant de savoir si T.I. aura une chance ou pas de retrouver son trône il faudra attendre la sortie de son nouvel album « Trouble » à venir dans le courant de l’année et voir si T.I. est bien sur la pente ascendante.

A part « Popped Off », mes tracks favoris (pour le moment) sont « On Purpose » et « Hot Wheels » avec Young Dro et Travis Porter sur un sample de « Push It To The Limit » de Rozay:

Tracklisting:
01. Fuck Da City Up (Intro)
02. Fuck Da City Up feat. Young Jeezy (Prod. Chuck Deisel)
03. Hot Wheels feat. Travis Porter & Young Dro (Prod. T-Minus)
04. Loud Mouth feat. 2 Chainz (Prod. Valentino Khan)
05. On Purpose feat. Trouble & Rich Kidd Shad (Prod. Jazzy & Mex Manny)
06. Stunt’n Like A Fool (Prod. Chizz)
07. Pimp feat. Pimp C & Too Short (Prod. Cavi)
08. This Time Of Night feat. Nelly (Prod. Mars)
09. In A Nutshell feat. Lady G & Spodee (Prod. Will)
10. Jeezy Speaks (Interlude)
11. Who What When (Feat. Meek Mill) (Prod. Toomp)
12. The One (Prod. Manny Fresh)
13. Piss’n On Your Ego feat. B.o.B (Prod. Lil C)
14. Harry Potter (D.O.P.E. Feat. T.I.) (Prod. Hit Boy)
15. I See Ghost’s feat. Future & Rocko (Prod. Lil C)
16. I’ll Show You feat. Pusha T (Prod. Cut The Check)
17. Oh Yeah feat. Trey Songz (Prod. Just Blaze)
18. Popped Off feat. Dr. Dre (Prod. Dr. Dre)
19. Fuck Da City Up (Outro)

T.I. – Fuck Da City Up (Hulkshare)

Slim The Mobster – War Music

Rare sont les artistes à être resté aux côtés de Dre au bout de quelques années, Slim The Mobster est un peu l’exception à la règle. Traînant ses pieds chez Aftermath depuis à peu près 3 ans maintenant et travaillant en étroite collaboration avec Dr. Dre et son « Detox », Slim a été assez silencieux, peu de sorties, il était donc difficile de pouvoir juger ses capacités. La réponse dans cette tape (ou street-album plutôt) en téléchargement gratuit qui est sorti le 8 Novembre dernier, Slim n’est pas foncièrement mauvais mais il n’emballe pas plus que ça. Il sait en tout cas choisir ses beats et je ne peux pas m’empêcher de penser à Fifty quand j’écoute « Gunplay » tellement on sent que Slim essaie de recréer l’ambiance de cette époque-là et surtout de remettre le gangsta rap au goût du jour. Quoiqu’il en soit j’ai du mal à voir Slim The Mobster aller loin, il manque de charisme… je préférai encore Bishop Lamont.

On retrouve Snoop Dogg, Dr. Dre, Sly, Nikki Grier, Kendrick Lamar, Prodigy et d’autres en invités et au niveau des productions sont conviés Jake One, Nottz, Bink, Sid Roams… En gros un joli gratin qui en éclipserait presque Slim lui-même.

Label: Gang Module (Aftermath est crédité vu que Slim est signé dessus mais ils ne sont pas concernés par le projet).

Lien:

http://www.djbooth.net/index/mixtapes/entry/slim-the-mobster-war-music

http://twitter.com/#!/Slimthemobster

Eminem: la déchéance d’un artiste malgré son succès

Elle est loin l’époque où Eminem le emcee blondinet retournait tout dans le hip-hop, un phénomène à part entière. Même si sa couleur a été plus qu’un facteur important dans la réussite de sa carrière, Eminem a premièrement fait ses armes au micro et à ce niveau-là peu étaient capable de rivaliser avec lui. De 1999 à 2003, il se gave, 3 premiers albums autant classiques les uns que les autres, des feats de folies sur « 2001 » de Dr. Dre, « The Blueprint » de Jay-Z, « Restless » de Xzibit, « Cheers » d’Obie Trice, l’album de D12 et j’en passe… Sans oublier « 8 Mile » qui au-délà d’être un bon film sans être révolutionnaire a pu permettre à Marshall de montrer d’où il venait et d’offrir des titres classiques comme « Lose Yourself » et « Run Rabbit ».

C’est à partir de 2004 que les choses se sont dégradées, Eminem nous livre un 4e album « Encore » indigeste et qui malgré quelques bons morceaux ressemble plus à une mascarade qu’autre chose, il en devient ridicule sur certains morceaux et son approche sur son statut d’icone à base de pets, vomis ou autres fait plus tâche qu’autre chose…

« You make my pee-pee go da-doing-doing-doing »  Voilà ce que j’entends sur « Ass Like That ».

2005 année difficile, celle de 2006 lui laisserait des séquelles à jamais avec la mort de son compère et rappeur de D12: Proof, le 11 Avril 2006. Obie Trice sort son 2e album en Août 2006 et en Décembre c’est « The Re-Up » compile réunissant toute la team Shady avec les nouveaux venus (Ca$his, Bobby Creekwater et Stat Quo) qui fait surface.

Jusqu’à 2009 et la sortie de « Relapse » c’est plus ou moins le néant et les problèmes de drogue qui guident la vie d’Eminem. Sur cet album Em revient quand même en force sur certains morceaux même si le contenu lyrical laisse vraiment à désirer sur certains tracks sans parler de son accent. Mais nous sommes en face de Slim Shady ne l’oublions pas et la production quasi-complète de Dre apporte une vraie couleur à l’opus. Assez dark mine de rien, les prods de Dre pour certaines auraient fait le bonheur d’un paquet d’artistes et même d’Em s’il avait pu poser normalement et pas avec un accent différent ou des lyrics qui n’ont ni queue ni tête. Ca n’enlève rien à son flow ou à son schéma de rimes qui reste quand-même au dessus d’un paquet d’emcees, il suffit d’écouter « Stay Wide Awake » pour s’en convaincre:

Et quand Eminem a un sujet ou quelque chose de sérieux à raconter, c’est souvent là qu’on tient ses meilleurs morceaux. « Deja Vu » et « Same Song And Dance » à eux seuls remballent « Recovery »:

Alors beaucoup de gens l’ont décrié sur cet album à cause de l’accent mais perso je trouve limite que ça passait mieux que son flow de gueulard qu’il a depuis « Recovery ». Parlons de ce dernier album, l’album de la renaissance pour Em, il se sent mieux, il est sobre et il affirme qu’il a écouté ses fans et éliminer son accent pour redevenir sérieux. Il est devenu un nouvel homme aujourd’hui, différent. Ce qui est compréhensible, de là à inviter Pink et Rihanna non… Y’a une décennie tu chiais sur la gueule de tout ces gens-là, les Britney Spears, Christina Aguilera… et maintenant tu fais tout le contraire. Eminem vendra toujours, il suffit de voir les dernières ventes pour se rendre compte qu’il est toujours en haut et ça même si sa musique est devenue comme les autres: pop…ulaire. « Recovery » a quand même quelques bons morceaux mais dans le lot c’est une grosse déception, en juin dernier la tant-attendue réunion des Bad Meets Evil a lieu mais là aussi on est loin de la magie d’antan, et Eminem continue à nous livrer des lyrics et des punchlines de faible qualité. Ils nous sortent un single pop tout moisi avec Bruno Mars (et oui comme par hasard) je tiens à rappeller que je ne cautionne pas les deux morceaux en-dessous:

Je pourrai en parler pendant des heures mais ça serait long et inutile, je retiens juste qu’avec le talent qu’a Eminem, on est en droit d’exiger un minimum de qualité de sa part.

Regardez les Nas, Mos Def, The Roots, Wu-Tang Clan, Mobb Deep… ils ont eu des passages à vide aussi (normal) mais ils n’ont jamais salopé leur héritage.

N’Matez (Daz Dillinger, Kurupt, The Lady Of Rage & RBX) – Trajical (Official Video)

A croire que la West est en feu depuis quelques mois, entre les derniers projets de Kendrick Lamar, Jay Rock, Blu, Soopafly, WC, DJ Quik, Glasses Malone et j’en passe… et les futurs à venir comme The Game, Xzibit, 1st Generation etc. C’est la naissance d’un nouveau groupe ou devrais-je dire un retour aux sources et plus précisément à l’époque de Death Rown avec The N’Matez. Groupe composé de Daz, Kurupt, The Lady Of Rage et RBX qui s’était fait plus que rare ces dernières années. Premier extrait bangin’ sur une prod de Daz, Lady Of Rage fait mal mais la palme revient à Kurupt.

Lien: http://limelinx.com/files/668bd3ecac44da0851878da85386c4ed

Je ne serai pas étonné que Snoop soit derrière tout ça, en tout cas les choses ont plus que bougé depuis que Snoop a dit ce qu’il avait sur le coeur à propos de Dre et « Detox » lors de son passage chez Tim Westwood en mai dernier. Deux mois après comme par magie, on retrouve une réunion de famille à Cannes avec Dre, Snoop, Tha Dogg Pound, Warren G, Soopafly, DJ Pooh et Latoya Williams. Daz qui dévoile que Dre veut Tha Dogg Pound et The N’Mates pour « Detox »,  Sans compter le retour de The D.O.C. au côté de Dre.

Le seul bémol est que ça aurait du arriver bien des années avant… Enfin ne boudons pas notre plaisir et espérons que ça inaugurera de futurs bons albums.

The Game – Hood Morning (No Typo): Candy Coronas (Mixtape)

A l’aube de la sortie de « The R.E.D. Album » Game balance (encore) une nouvelle mixtape « Hood Morning (No Typo): Candy Coronas » avec pas moins de 20 morceaux, on y retrouve entre autre Dr. Dre et Snoop Dogg sur « Drug Test » (la même version qui a été leaké y’a quelques jours, la version finale sera sur l’album), B.O.B, Wiz Khalifa, Redman, Lil Wayne, Yelawolf etc. La tape est sortie y’a quelques jours, j’ai pas encore eu le temps de l’écouter mais j’vais essayer d’faire ça dans le week-end. Tracklisting et lien en dessous.

Lien:
http://www.livemixtapes.com/download/14333/the_game_hoodmorning_candy_coronas.html

The Game – Drug Test feat. Dr. Dre & Snoop Dogg

Le nouvel album de Game « The R.E.D. Album » va enfin voir le jour le 23 Août prochain après plus de 2 ans d’attente et sûrement un bras de fer incessant avec Interscope et Jimmy Iovine, je reviendrai sur ça et sur quelques révélations de The D.O.C. à propos de « Detox » dans un autre post.

Game sort l’artillerie lourde enfin avec « Drug Test » qui invite Dr. Dre et Snoop Dogg (apparition furtive). Le beat est bangin’ et passe vraiment bien je trouve, il est signé DJ Khalil. Concernant le morceau en lui-même malgré l’appréciation de retrouver ces 3 roublards enfin ensemble sur un morceau, je reste déçu par la prestation de Dre qui sort un flow vraiment wack… Game n’est pas en reste et suit à peu près le même chemin… Le vainqueur serait peut-être Snoop mais vu le temps de prestation, on aurait voulu en entendre un peu plus… Pour le refrain ne demandez pas qui c’est, vous avez tous deviné (ceux qui disent Nate prennent la porte direct) c’est Sly qu’on a pu retrouver sur « Kush », « Fast Lane » ou encore sur le leak de Koolo « Mr. Prescription ». J’écris à chaud donc je ne vais pas trop juger la track pour le moment et attendre quelques jours avant de délibérer. Dans tout les cas c’est mieux qu’un « I Need A Doctor ».

Enfin ça ne reste qu’une preview, attendons d’entendre le morceau fini et masterisé.

Lien:
http://hulkshare.com/1sxj5rbmn0wm